Brothers & Sisters

Liz Watkins guitar player

J’ai écrit Brothers and Sisters 2004, à Boston, un jour où j’avais le mal du pays, où ma famille et mes amis du Delaware, où j’ai grandi, me manquaient. La première phrase, bien que grammaticalement incorrecte en anglais, reflétait pourtant la réalité :
« Hier, j’ai marché dans la nuit. J’ai réalisé que si je poursuivais vers le Sud pendant 1000 kilomètres, je te trouverais en train de travailler dans le jardin, de jouer de la guitare sur la terrasse ou d’admirer les mêmes étoiles que moi. » Même si Boston n’est qu’à quelques 550 kilomètres du Delaware, j’avais l’impression que j’aurais pu tout aussi bien me trouver sur la Lune. Mes proches me manquaient et il m’était pénible de me sentir à la fois tout proche d’eux et totalement dans l’impossibilité de les voir.

Brothers and Sisters est un instantané musical où, en trois minutes et demi, je revis certains des meilleurs souvenirs de l’enfance que j’ai passée avec eux :

. J’ai vraiment joué au football américain dans la cour avec mon père
. je peux encore décrire précisément le tablier que ma mère portait quand elle préparait le dîner du soir,
. mes frères et moi passions les après-midi de pluie à jouer à « Duck Hunt » sur la Nintendo,
. quand j’ai eu un chagrin d’amour, un de mes frères m’a prise dans ses bras pendant que les deux autres se proposaient d’aller tabasser celui qui m’avait fait souffrir…

Liz Watkins Pop singer

Ma famille a toujours été très importante pour moi et nous savons tous que, quelles que soient nos personnalités, nos décisions et les pétrins dans lesquels on peut se fourrer, chacun est là pour l’autre. Parce qu’on est comme frères et sœurs, Brothers and Sisters.

Pour la partie guitare, c’est assez particulier. J’utilise un accordage DADGBE (la basse de Mi est en Ré et celle de La en Sol), ainsi qu’un capodastre à la deuxième case. Après le pont, je déplace le capodastre à la quatrième. Avec la main droite, le rythme est créé par un enchaînement hammer-on/pull-off/frappe.

L’enregistrement de Brothers and Sisters m’a procuré l’un de mes plus grands moments de fierté. Toutes les parties guitare de l’album avaient été assurées par Tommy Emmanuel. C’est un guitariste extraordinaire. Mais arrivé à cette chanson, Tommy m’a dit : « J’arrive pas à choper la bonne rythmique. Tu devrais faire toi-même la partie guitare. » Inutile de dire que je jubilais…

LIZ WATKINS CHANTEUSE ALBUM SOMEHOW

L’album Somehow est disponible sur CDBaby.com. Et n’oubliez pas, 10% des recettes sont destinées à aider la lutte contre les incendies en Australie et reversés au New South Wales Rural Fire Service, les services de lutte contre le feu de Nouvelle Galle du Sud. Si vous souhaitez leur faire un don directement, n’hésitez pas à vous rendre sur leur site.